AGRICULTURE : LA CATASTROPHE A VENIR





AGRICULTURE : LA CATASTROPHE A VENIR


C ce que j'appelle une capitalisation, l'argent grandit car la gratuité diminue.
Ça veut dire que nos impôts servent à nourrire nos agriculteurs, nos impôts sont là pour nous nourrir!
Comme si l'argent qu'on gagne vraiment, ne nous servait pas en priorité à Nous nourrire, ou sont les priorités?
Les consommateurs ne rendent pas leurs déchets aux agriculteurs qui du coups ne font qu'apauvrir leurs terres.
Je suis d'accord sur ton analyse des coups de production. Mais pas sur l'organisation des terres, la Chine, comme d'autres superpuissances recherchent des terres fertiles pour avoir un monopole sur la nourriture de la planète. C'est ce qu'a fait l'Europe avec, par exemple, la production d'haricots verts en Afrique. Les africains ne mangeaient pas d'haricots verts, mais en produisent pour les envoyer en conserverie, puis les conserves vers l'Europe. Mais les terres, elles ne nourrissent plus les locaux. Elles sont travaillées, à l'européenne sans s'occuper des dégâts, à long terme, sur ces terres.
Donc, je crois que contrôler qui achète les terres est une bonne chose. Pour la façon de les travailler, j'avoue mon ignorance. Mes quelques tomates, haricots, fraises de jardin n'ont pas été traités. Il y a eu un grand partage avec les limaces et autres gastéropodes, mais on en a mangé. Cela n'est pas une production dont je vis. Je ne peux donc rien en dire.
Merde et moi qui veux devenir agriculteurs
l'homme sur le tronc a complètement raison ! et il faut se préparer maintenant au changement .....les nouveaux néo ruraux ne savent pas encore que c'est sur eux que l'on compte .déjà....
Vidéo intéressante, l'agriculture tel qu'on l'a connait ne pourra pas perdurer dans le temps, tu as raison.

Mais il y a plusieurs nuances à apporter dans ce que tu dis :

- (histoire de répéter ce que d'autres ont dit) L'argent que l'U-E verse aux agriculteurs via des subventions n'est autre qu'une petite partie de ce que donne la France à l'U-E dans sa contribution net au budget européen.

-Tu compares ta situation à celle d'un agriculteur lambda comme quoi tu serais plus rentable, tu n'es pas endetté etc, c'est vrai, sauf que toi tu es dans une approche d'autonomie individuelle, l'agriculteur lambda lui, nourrit plusieurs centaines de personnes, toi non, même s'il a des difficultés financières, il génère un chiffre d'affaires conséquent mais surtout, il nourrit plusieurs centaines de personnes à lui tout seul.

La question qu'on devrait se poser c'est : combien d'agriculteur comme TOI il faudrait pour pouvoir nourrir 66 millions d'habitants ? Plusieurs millions.

Plusieurs problèmes se poseront :

- Le coût de la main d'oeuvre, s'il faut 100 fois + de personne pour produire une même quantité de nourriture, ça veut dire que ça nécessite 100 fois de temps de travail, donc si avant il me fallait x temps de travail pour m'acheter 1kg de pommes de terre, il m'en faudra à l'avenir x * 100, puisque ça nécessitera 100 fois plus de temps de travail.

Résultat : le pouvoir d'achat des gens va diminuer drastiquement puisque la nourriture nous coûtera BEAUCOUP + cher, et encore ça ça serait si on ferait du protectionnisme, parce que sinon vous serez soumis à la concurrence étrangère qui sera beaucoup + compétitive et vous ne pourrez rien vendre.

Si aujourd'hui, il y a autant d'agriculteurs qui galèrent, c'est parce qu'ils ne sont pas assez compétitif par rapport aux exploitations étrangères, c'est pas une mauvaise chose en soit, mais du coup pour tenir le cap ils ont besoin de subventions, la solution serait de faire du protectionnisme (taxe sociale/environnementale pour équilibrer et rendre loyale le marché), il n'y aurait plus besoin de subventions mais par contre il y aura une légère hausse des prix de la nourriture.

C'est comme ceux qui me font rire en parlant de permaculture, mdr, c'est génial, mais le truc c'est qu'il faut x fois plus de main d'oeuvre que dans le conventionnelle par hectare cultivé, qui veut qu'on passe de 500 000 agriculteur à 10 millions ? mdr :D pourquoi pas hein ^^

En gros j'ai écris ça pour montrer que malgré les inconvénients du modèle agricole actuel, il y a aussi des avantages et parmi eux, le fait de pouvoir nourrir des milliards d'être humains à bas prix.
Les agriculteurs sont formé a faire du chiffre d'affaires pour la plupart
Les gens on qu'a eux même faire un jardin il y a rien de compliqué a faire pousser 3 patate
1:45 moi même la je vois un fond vert !!
Merci l'Europe nourrire les autres c'est bien mais si les autres on rien a donner nous on mangera quoi ahahah
Vous dites " si l'Europe n'est plus là il n'y aura plus tout cet argent ".
Mais l'argent de l'Europe c'est une petite partie de l'argent que la France lui donne. Sans l'Europe la France donnera aux agriculteurs et il lui en restera. Il lui restera la part que l'Europe garde pour son fonctionnement et ses dons aux pays plus pauvres de l'Europe de l'Est.
Écoutez les vidéos de F. ASSELINEAU notamment une qui s'intitule " la tragédie de l' euro "
ta voix me fait penser a celle de martin sur rires et chansons… l'appel cretin o_O
Pour info l Europe verse cette argent sous le drapeau européens alors que cette argent et sous drapeaux français et par contre cette Europe privilégie les grandes entreprises et ces grandes entreprises qui arrive
À détruire les petites pour garder le monopole je vous soutient vous et tout les petits agriculteurs
Comme toujours le plus important n'est pas le contenant mais le contenu ^^ Ce qui nous plait c'est bien le contenu et le message qui s'en dégage. Je pense que beaucoup seront d’accord avec moi et s'attacheront à ce que tu dis plutôt qu'à autre chose qui pourrait "éventuellement" fausser tes propos .
Continue dans la même ligne et reste sur tes positions, elles sont bonnes et même si certains ne peuvent pas y accéder je ne doute pas une seule seconde du bien fondé de tes arguments.
Merci de partager tes sentiments ils ont une certaine résonance envers une grande partie de ceux qui te lise régulièrement :)
Merci ^^
Salut merci pour la vidéo, ont y vois plus clair
Je suis tombé sur une vidéo qui parle de l'avenir de l'agriculture sur un angle différent qui me semble également pertinent, est ce que ce genre de choses est réellement possible ?
https://youtu.be/Y-QGemGbUMY
Merci, ton contenus est très inspirant 🙂 (celui là un peu plus sombre)
Salut j'ai commencé il y a 4 ans en louant 1400m² de jardin sans bail rural juste un simple bail "location de bien", enregistré à la chambre d'agriculture.
J'ai crée une individuelle agricole au réel, je suis donc cotisant de solidarité à la MSA. Je n'ai évidemment pas la SMA (je récupère 4ha l'année prochaine ca le fera). Je vend mes légumes du jardin depuis 4 ans, tout passe en compta et est déclaré aux impots en déficit agricole (j'achete le matériel pour ma future installation donc je défiscalise environ 5 000 euros , je bosse à côté).
Je n'ai jamais subi de contrôle ni été empêché de vendre, je suis pourtant à la vue de tous en coeur de village.
On peut bien s'installer sans avoir la surface nécessaire et sans BPREA, surtout sur un petit terrain. Et s'enrengistrer à la MSA et à la chambre d'agriculture et de commerce avoir un SIRET etc.
A mon humble avis, la clef du problème n'est pas de reboucher sans cesse des fuites tel que l'être humain le faire sans cesse, mais serait de nous imposer à nous même de limiter le taux de natalité en votant des lois en priorité absolue et pour tout parti politique dans chaque pays. Avec des accords internationaux.. Dans la nature les animaux se régulent lorsqu'ils sentent qu'ils ne pourront nourrir trop de petits. Nous pouvons décider non pas en tant qu'individus, mais bien en tant que collectivité de changer de paradigme, quitte à aller aux solutions radicales en installant une police chargée de surveiller le taux de natalité avec de lourdes sanctions en cas de fraude. Et ce, dans l'intérêt de TOUT les êtres vivants humains et non humains, sur la SEULE planète que nous connaissons capable de nous abriter. Et même s'il y en avait une autre on est pas assez intelligent pour s'y rendre rapidement.
Mais que veulent dire valeurs sociales, religions, morale, droits de l'homme, si tout est fini? Que veut dire l'argent s'il n'y a plus rien et si tout est détruit et mort? Ca tombe juste en lambeaux? Ssi nous ne le faisons pas, avant la mort due à notre vanité, viendront d'abord les guerres écologiques et les déchainements de la nature déstabilisée. Au lieu de se demander comment nourrir les gens en 2050, on devrait se demander, comment diminuer le taux de natalité le plus vite possible pour ne pas s'étaler plus et supprimer l'habitat naturel des autres vivants
Le problème actuel : On a peu d'agriculteurs et ces-derniers doivent entretenir des terrains énormes à l'aide de moyens énormes : engrais, pesticides, énergies fossiles et j'en passe. Ces agriculteurs ne peuvent pas rendre rentable autant de terrain (centaines d'hectares) avec les méthodes de nos ancêtres. Cela a pour conséquences la destruction de la vie terrestre qui assurait auparavant la fertilité des sols, la dépendance aux énergies fossiles.. Ajoutons à cela d'autres facteurs comme la démographie exponentielle, le système monétaire mondial d'argent-dette qui est une arnaque sur le point de s'écrouler..

Une solution : Beaucoup, beaucoup, beaucoup plus d'agriculteurs vivant en quasi autosuffisance, travaillant avec les méthodes de nos ancêtres et revendant leurs surplus de production à échelle locale. Ca résoud le problème de l'emploi, ça résoud le problème de l'ultradépendance aux énergies fossiles (plus besoin d'engrais, de pesticides, d'essence pour transporter la production à travers le monde), les sols reprennent vie et la vie locale renaît de ses cendres..

Maintenant, comment convaincre le citadin-esclave de troquer son emploi de manager en marketing tri-dimensionnel pour une vie libre les mains pleines de terre ?
RIc en toutes matières
Les pourritures de la fnsea bras dessus bras dessous avec les magouilleurs de la safer sont à pointer du doigt. En gros ils légiférent pour faire en sorte que d'éventuels petits producteurs ne puissent pas avoir accès à des terrains avec leur droit de préemption. Ce pays est gangrené par le règlementarisme et corruption. Sans oublier ce smic et ces charges sociales trop élevés qui fait en sorte que le machinisme à outrance et la chimie coûte moins cher que la main d'œuvre.


47528 | 2084 | 19m 6s



Agro Space


Agricultural economics refers to economics as it relates to the "production, distribution and consumption of [agricultural] goods and services".

The word agriculture is a late Middle English adaptation of Latin agricultūra, from ager, "field", and cultūra, "cultivation" or "growing".